Comment installer une pompe de relevage ?

Conseils 07/04/2022

Comment installer une pompe de relevage ?

Pompe de relevage à brancher sur les appareils sanitaires pour évacuer les eaux usées, pompe vide-cave pour drainer les eaux chargées d’un sous-sol inondé, pompe de relevage submersible dans une station de relevage, ou encore pompe à condensats pour les chaudières ou climatiseurs... Ces différentes appellations désignent une même fonction : celle de relever les liquides dans un logement situé en contrebas du système d’assainissement. Toutefois, ces pompes ne sont pas interchangeables entre elles. Chaque catégorie est destinée à un relevage d’eaux spécifiques et le mode d’installation d’une pompe de relevage diffère selon chaque modèle d’appareil.

À quoi sert une pompe de relevage ? Où et comment installer une pompe de relevage selon les situations ? Découvrez les réponses ci-après.

À quoi sert une pompe de relevage ?

Quelle que soit la fonction à laquelle elle est destinée, une pompe de relevage sert à relever les eaux pour les évacuer à l’extérieur d’un logement ou d’un local professionnel. Placé entre une arrivée d’eau et une canalisation, ce dispositif sert à envoyer les eaux usées sous pression dans la conduite ou à les relever de quelques mètres en hauteur. Cet équipement s’avère indispensable lorsque la récupération des effluents s’effectue au-dessous du niveau du réseau d’assainissement. À noter que l’installation d’un système de relevage des eaux est compatible aussi bien avec le réseau public du tout-à-l'égout ou une infrastructure non collective, telle qu’une fosse septique.

Le fonctionnement de la pompe de relevage, décrit en une phrase, est le suivant : l’appareil aspire les eaux à évacuer pour les envoyer en direction du point d’assainissement, via un tuyau de refoulement. Ce principe simple diffère dans le mode de fonctionnement selon le type de pompe de relevage. Selon le modèle sélectionné, cette dernière peut relever les eaux claires, les eaux chargées, les eaux très chargées, les eaux-vannes, les eaux boueuses, le fioul, les huiles, etc.

Comment installer une pompe de relevage ?

Le type d’installation d’une pompe de relevage dépend de la catégorie de cette dernière. Dans tous les cas de figure, le matériel prérequis se compose d’un tournevis cruciforme, de colliers de serrage en métal, de gants et de lunettes de protection. Ajoutez-y un casque de chantier, pour l’installation d’une station de relevage nécessitant des travaux de terrassement.

L’installation d’une pompe standard

La pompe standard vous permet de créer une pièce d’eau complémentaire dans votre maison. Vous pouvez ainsi installer une cuisine ou une buanderie en rez -de-jardin. Vous avez aussi la possibilité d’installer une salle de bains où vous voulez sans effectuer de gros travaux. Il s’agit d’un appareil compact, disposant d’une ou plusieurs entrées à raccorder aux équipements dont il faut refouler les eaux. La pompe standard convient en effet au relevage des eaux grises domestiques issues des éviers, des machines à laver, des baignoires, des bidets, des douches ou des lavabos. Silencieuse et de petite taille, la pompe pour eaux usées sanitaires s’installe discrètement sous un évier, un lavabo ou dans une buanderie. Si vous souhaitez installer des toilettes en plus, il convient de choisir une pompe broyeur pour eaux-vannes, à raccorder directement aux WC.

Pour installer la pompe de relevage, il faut raccorder les équipements concernés (douche, lavabo, machine à laver…) sur l’appareil, et relier l’appareil à votre système d’évacuation. Il suffit ensuite de brancher la pompe de relevage à une prise de courant pour qu’elle fonctionne automatiquement à chaque utilisation des équipements. Choisissez dans la gamme Sanipompe SFA, le dispositif de relevage qui répond à vos besoins.

L’installation d’une pompe vide-cave

Pour vider une cave, un puisard de bassin, de chaufferie, un garage ou encore un sous-sol inondé, utilisez une pompe vide-cave. Il suffit de poser la pompe dotée d’un flotteur dans l’eau stagnante et de la brancher pour drainer les eaux. Si vous disposez d’un local régulièrement soumis à des inondations, installez-y en permanence une pompe serpillière. Cet équipement se met en route automatiquement aussitôt qu’il détecte la présence d’un faible niveau d’eau, évitant ainsi que le problème ne s’amplifie !

L’installation d’une pompe submersible

La pompe submersible prend place dans une station de relevage. Cette dernière se compose d’une cuve étanche enterrée, à installer entre l’arrivée d’eau et le conduit d’évacuation. L’alimentation de la station est assurée par le branchement d’un cordon électrique. Veillez à serrer suffisamment les raccords entre la pompe et la station pour éviter toute fuite d’eau. Testez votre installation avant utilisation en ouvrant l’un des robinets de la pompe. Installez votre poste de relèvement dans un endroit facilement accessible, afin d’en assurer aisément l’entretien régulier. Choisissez parmi les modèles de la gamme SFA la pompe pour station de relevage qui répond à vos besoins. Elles sont conçues pour le refoulement d’eaux de diverse nature, des eaux-vannes aux eaux pluviales, en passant par les eaux grises et les eaux usées.

L’installation d’une pompe à condensats

Installer une pompe à condensats en complément d’une chaudière ou une pompe de relevage pour climatiseur permet de refouler le liquide généré par l’appareil, en l’absence d’évacuation gravitaire. Ces appareils sont constitués d’un bloc de détection qui recueille les condensats et d’un bloc de pompe qui se déclenche à un certain niveau de remplissage. Les fluides sont alors aspirés pour être propulsés vers le réseau d’assainissement. Très discret, tant par les dimensions que le niveau sonore en fonctionnement, ce dispositif est à installer à proximité immédiate de la machine à laquelle il est raccordé.

Articles en relation