Comment fonctionne une pompe de relevage ?

En apprendre plus 27/04/2022

Comment fonctionne une pompe de relevage ?

La configuration du réseau d’évacuation des eaux d’une habitation peut quelquefois s’avérer compliquée en raison de sa situation. C’est notamment le cas lorsque ledit réseau se situe au-dessous de celui des eaux usées. Il est alors impératif de relever les eaux afin qu’elles puissent ensuite s’écouler par le biais de la gravité. La solution permettant de le faire, consiste à installer une pompe de relevage dans la maison ou une pompe de relevage submersible dans une station de relevage ou dans une cuve de stockage à proximité immédiate. Il existe divers types de pompes de relevage, qui se distinguent par leur fonction : évacuer les eaux d’inondation d’une cave, drainer le contenu d’un bassin, sortir les condensats d’une chaudière ou d’un climatiseur… Qu’est-ce que la pompe de relevage ? Comment fonctionne cet appareil ? Quels sont les différents types de pompe de relevage ? Découvrez toutes les réponses ci-après.

Pompe de relevage : présentation

Distinguons la pompe intégrée dans une station de relevage, la pompe de relevage posée en surface et la pompe submersible. Bien qu’ils ne soient pas interchangeables, tous ces appareils ont la même fonction : celle de relever les eaux d’un logement, d’un local ou d’un endroit afin de les évacuer. L’installation d’une station de relevage est généralement l’option choisie lorsqu’il s’agit de relever les eaux usées domestiques. Ce poste de relèvement peut être placé en surface ou enterré et offre l’avantage de protéger la pompe. La pompe de relevage ne sert pas à traiter les eaux, mais à les faire passer d’un point bas à un point haut afin de les envoyer vers le réseau d’assainissement. Ce dispositif fonctionne aussi bien avec un système d’assainissement collectif (tout-à-l'égout), qu’individuel (fosse septique, micro-station d’épuration ou filtre compact).

Où installer la pompe de relevage ?

L’emplacement de la pompe de relevage est déterminé par le lieu de la pente. Lorsque ce dernier se trouve à proximité du logement, la pompe, servant à l’évacuation des eaux usées, est installée en amont de la pente et du système d’épuration. En cas de pente située en aval d’une fosse toutes eaux ou traitée, la pompe pour eaux chargées doit être placée entre la fosse et la pente.

Quels aménagements électriques pour installer une station de relevage ?

La station de relevage fonctionne à l’aide d’une alimentation électrique. Afin d’éviter tout risque en lien avec le passage de l’eau, l’appareil doit présenter un indice de protection IP 44. Cette valeur est impérative pour sécuriser l’installation d’une part et pour protéger le moteur de la pompe, d’autre part. La pompe de relevage est branchée en monophasé à 220 V dans un logement particulier. Des versions spécifiques qui sont alimentées par un courant triphasé 380 V peuvent également être utilisées, le plus souvent pour une utilisation dans une entreprise. Le tableau électrique doit être aussi protégé à l’aide d’un disjoncteur magnéto-thermique.

Comment fonctionne une pompe de relevage ?

Le dispositif de relevage fonctionne à l’aide d’un moteur électrique. Ce dernier est équipé d’une grille de filtration servant à préserver le mécanisme des impuretés. Faisons encore la distinction entre la pompe intégrée dans une station de relevage, la pompe raccordée à un équipement sanitaire ou encore la pompe utilisée ponctuellement pour vider un local.

Fonctionnement de la pompe dans une station de relevage

La station de relevage est composée d’une cuve servant à stocker les eaux à évacuer. C’est à l’intérieur que la pompe submersible est posée. Celle-ci est raccordée à un conduit d’évacuation. Arrivé à un certain niveau de remplissage de la cuve de stockage, la pompe immergée se met en fonction. L’eau est alors remontée via le tuyau de refoulement, en direction du conduit d’évacuation, afin qu’elle s’écoule par le biais de la gravité. La mise en action peut être manuelle ou à déclenchement automatique, selon le modèle de pompe choisi. Lorsque l’allumage est manuel, vous devez veiller à enclencher le mécanisme lorsque la cuve est pleine. La pompe automatique est plus fonctionnelle, car elle est équipée d’un flotteur de détection du niveau de l’eau. Quand le flotteur immergé dans la cuve arrive à un certain niveau, la pompe se déclenche toute seule. Le flotteur redescend au fil de l’évacuation des eaux, jusqu’à un niveau bas prédéterminé et la pompe s’arrête d’elle-même.

Fonctionnement de la pompe de relevage en surface

Il existe d’autres catégories de pompes de relevage placées en dehors d’une station de relevage. Il s’agit de la pompe de relevage pour cuisine ou de la pompe de relevage sanitaire. Cela concerne aussi la pompe broyeur pour les eaux des toilettes, ainsi que la pompe à condensats. Ces différentes pompes de surface n’ont pas la même fonction, mais elles partagent le fait d’être directement raccordées à l’équipement dédié. Leur fonctionnement est automatique au fur et à mesure de l’utilisation de l’appareil, dont les eaux doivent être relevées.

Fonctionnement de la pompe de relevage des eaux chargées

Enfin, la pompe vide-cave qui est destinée à évacuer les eaux chargées d’un sous-sol, d’un bassin est posée ponctuellement selon la nécessité. Cet appareil est doté d’un long cordon d’alimentation électrique qu’il suffit de brancher pour mettre la pompe de relevage en action.

Les différents types de pompe de relevage

Il existe donc cinq catégories de pompes de relevage : la pompe standard pour les pièces humides ; la pompe broyeur pour les eaux-vannes des WC ; la pompe submersible pour relever les eaux claires ; la pompe vide-cave pour les pièces inondées ; la pompe à condensats pour les appareils de chauffage ou de climatisation.


La pompe de relevage standard

La pompe de relevage standard est destinée au relevage des eaux usées issues de la buanderie, de la cuisine ou des salles d’eau. La pompe de relevage des eaux grises domestiques est silencieuse et compacte, pouvant être installée dans un petit espace.

La pompe broyeur

La pompe broyeur est destinée à dilacérer les eaux-vannes des WC avant de les évacuer. Il existe différents modèles de pompes de relevage pour WC se distinguant par leur moteur ou leur couteau. Les plus puissantes versions peuvent aussi relever les eaux usées, les eaux grises et les eaux pluviales.

La pompe vide-cave

La pompe vide-cave relève les eaux chargées qui contiennent des particules solides. Celles-ci proviennent des eaux de pluie, des eaux de ruissellement ou des eaux issues d’une inondation. La pompe pour eaux chargées est utilisable pour évacuer les eaux d’un puits, d’une fosse septique, d’une cave ou d’un bassin.

La pompe de relevage submersible

Autre pompe de relevage des eaux claires et des eaux grises, la pompe submersible. Ce dispositif permet de remédier aux problèmes d’inondation dans une cave, un garage ou un sous-sol.

La pompe à condensats

Enfin, pour évacuer les condensats d’une chaudière en l’absence d’évacuation gravitaire, c’est la pompe à condensats qui convient. Cet appareil sert à vidanger le liquide acide issu du système de chauffage pour le refouler vers le réseau d’assainissement des eaux usées.

 

Articles en relation