Quand mettre une pompe de relevage ?

En apprendre plus 16/05/2022

Quand mettre une pompe de relevage ?

L'installation d’une pompe de relevage dans un logement s’avère généralement nécessaire dans plusieurs cas de figure :

  • L’absence d’évacuation gravitaire pour les eaux usées d’une pièce d’eau
  • L’évacuation des eaux d’inondation
  • L’évacuation des condensats de chaudière ou de climatisation.

Quelle que soit la raison, la pompe de refoulement permet de relever les eaux usées pour les diriger vers le réseau d’assainissement, en vue de les évacuer. Quel est le principe de fonctionnement d’une pompe ou d’une station de relevage ? Quand installer une pompe de relevage ? Découvrez toutes les réponses ci-après.

Comment fonctionne une pompe de relevage ?

En règle générale, la pompe de relevage est placée entre le point de sortie des fluides à évacuer et le réseau d’assainissement de l’habitation. Précisons, à cet égard, que la pompe de refoulement est compatible aussi bien avec un réseau collectif du type tout-à-l’égout ou un réseau individuel, tel qu’une fosse septique, par exemple. Faisons d’abord la distinction entre la pompe de relevage submersible abritée dans une station de relevage et la pompe de relevage sanitaire de surface, dite pompe standard.

Comment fonctionne la pompe de relevage standard ?

Disposant d’une ou plusieurs entrées, ce type de pompe peut ainsi être raccordé à autant d’équipements sanitaires. Par exemple, dans une salle de bains dotée d’un lave-mains, d’une douche et d’un bidet, une seule et même pompe de relevage sanitaire à trois entrées peut convenir. De la même manière, le lave-vaisselle de la cuisine et l’évier peuvent être tous deux reliés à une pompe de relevage pour cuisine disposant de deux entrées. À chaque utilisation de l’équipement relié, la pompe qui est alimentée électriquement, se met en action pour relever les eaux usées et les refouler.

Comment fonctionne la pompe submersible pour station de relevage ?

La pompe submersible, quant à elle, prend place dans un poste de relèvement enterré. Elle y est connectée d’un côté à un conduit d’évacuation et à un tuyau de refoulement, de l’autre. La station de relevage est constituée d’une cuve qui se remplit au fur et à mesure de l’utilisation des équipements domestiques. Une fois le liquide arrivé à un niveau prédéterminé, la pompe se déclenche grâce à son moteur à turbine. Les eaux usées sont alors propulsées au travers du tuyau de refoulement en direction du réseau d’évacuation. Le système est commandé par un mécanisme permettant d’actionner et de réguler le fonctionnement. La pompe peut être à déclenchement automatique ou manuel. Dans ce dernier cas, le signal de remplissage est transmis par le biais d’un flotteur intégré dans l’appareil. La station de relevage est aussi alimentée électriquement. Pour éviter tout problème entre l’eau et l’électricité, la pompe doit présenter un indice de protection IP 44. Quant au tableau électrique, il doit être protégé à l’aide d’un disjoncteur magnéto-thermique.

Comment fonctionne la pompe vide-cave ?

Autre situation, autre type de pompe de relevage. La pompe vide-cave et la pompe serpillière permettent de drainer les eaux chargées d’un local inondé. Pour le mettre en fonction, il suffit d’immerger l’appareil sur les lieux et à de brancher le cordon d’alimentation électrique. Les liquides seront alors aspirés via le tuyau de refoulement pour être évacués.

Comment fonctionne la pompe à condensats ?

La pompe à condensats est placée entre une chaudière et le réseau d’évacuation. De la même manière, la pompe de relevage pour climatiseur est positionnée entre l’appareil de rafraîchissement et la sortie gravitaire. Dans les deux cas, le dispositif de relevage se compose de deux blocs : celui de détection, d’une part, qui est destiné à recueillir les condensats et, d’autre part, celui de la pompe qui se met en action à un niveau de remplissage prédéterminé. Les fluides acides sont alors refoulés vers le réseau d’assainissement.

 

Quand installer une pompe de relevage ?

Reprenons les quatre cas d’application ci-dessus pour comprendre quand il s’avère nécessaire d’installer une pompe de relevage.

Pour relever les eaux usées d’une pièce d’eau

Vous souhaitez créer ou aménager une nouvelle pièce d’eau dans le sous-sol de votre maison ou au fond du jardin ? Installez une pompe de refoulement pour vous raccorder au réseau d’assainissement principal.

Pour équiper l’ensemble d’un logement

Si votre habitation est sur un terrain situé en contrebas du réseau d’assainissement, l’écoulement gravitaire des eaux usées ne peut pas s’effectuer. De même si votre logement est éloigné du réseau d’assainissement collectif. Dans ce cas, l’installation d’une pompe submersible dans une station de relevage est la solution pour refouler les eaux.

Pour relever les condensats chaudière/clim

Si votre logement est équipé d’une chaudière à condensation ou d’un appareil de climatisation, il est nécessaire d’en évacuer les liquides acides générés par la chaudière et les condensats du module intérieur de climatisation. La pompe à condensats permet de refouler les fluides en toute sécurité vers l’extérieur de l’habitation.

Pour drainer les eaux chargées d’un sous-sol inondé

Enfin, pour vider l’eau d’une cave, d’un garage ou d’un sous-sol inondé, utilisez une pompe vide-cave dédiée. Ce type de pompe convient aussi pour drainer les eaux pluviales ou les eaux de ruissellement. Si vous disposez d’un local fréquemment soumis aux inondations, installez-y une pompe vide cave dans un regard ! Cet appareil détecte automatiquement la présence d’un peu d’eau, afin de l’évacuer avant que l’ensemble de la pièce soit submergée.

 

Articles en relation